Dispositif de formation linguistique

Engagée historiquement dans la lutte contre l’illettrisme, via les plates-formes « Clés » (Calculer, Lire, Ecrire, Savoir), la Ligue de l’Enseignement gère à ce jour le Dispositif de formation linguistique (DFL) financé par le Conseil Régional.
Ce dernier, via le PRIC (Plan régional d’Investissement dans les Compétences) s’est attaqué à ce fléau en professionnalisant le combat.


Le DFL vient en amont de la qualification et a pour mission de lever principalement le frein linguistique et les insuffisances dans les compétences de base tremplin vers la qualification.
La Ligue de l’Enseignement en Côte d’Or et en Haute Côte d’Or travaille en cotraitance avec le Greta 21, dans toute la Nièvre, elle a comme sous-traitant la FOL58 et le CFPPA du Morvan.
Les stagiaires sont orientés vers le dispositif par les Missions Locales, Pôle Emploi, les entreprises d’insertion, les services sociaux… Ils peuvent se présentés spontanément dans le cadre d’une démarche personnelle.


Après avoir été accueillis et positionnés dans les savoirs de base, une formation leur est proposée. Les stagiaires sont suivis et accompagnés tout au long de leur formation, qui est totalement gratuite, financée par le Conseil Régional. Cette formation non rémunérée donne accès aux droits sociaux et à une indemnité d’entrée de 200 euros.
A l’issue de leur parcours, les stagiaires sont préconisés pour intégrer une nouvelle étape qui les emmènera vers la qualification et le monde professionnel.
A ce titre, la Région finance tout un parcours qui peut débuter avec le DFL, se poursuivre avec les dispositifs : « Une formation pour moi, c’est possible ! » et/ou le Dispositif en amont de la qualification.
Ainsi, la Région veille à la sécurisation du parcours de formation du stagiaire dont la finalité est l’accès à l’emploi.

pptxLe DFL en détail.

Contact régional :

Slimane SALHI, Ligue 58
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.